Très récemment, dans un article précédent, nous vous expliquions les bases de la 5G, ses cas d’utilisation mais aussi ses avantages. Aujourd’hui, nous revenons sur certains mythes et autres malentendus concernant la 5G.

 

La 5G est-elle déjà disponible ?

Oui et non…

Dans un précédent article de blog, nous évoquions différentes technologies embarquées sous la 5G. La vérité est que certaines de ces technologies sont disponibles et d’autres non. Et ce n’est pas parce qu’une fonction 5G est disponible dans votre smartphone que cela signifie qu’elle est automatiquement disponible pour les terminaux IoT professionnels.

Les fonctions 5G dont on parle actuellement sont plutôt des outils marketing, destinés aux appareils grand public.

Mais pour être plus précis, voici un état des lieux :

 

 

La 5G va-t-elle éteindre la 4G ?

Routeur 4G ur5iLa date de fin de service du réseau 3G approche à grands pas. Bien que cela ne soit pas un événement traumatisant pour les particuliers qui ont déjà, depuis un bon moment, mis à jour leur smartphone, cela peut être traumatisant pour le marché du Machine to Machine.
En effet, les sites de surveillance à distance des activités industrielles ont du être contraints de changer leur matériel ou leur système. Néanmoins, pour ce qui est du réseau 4G (ou LTE), il continuera encore, pour un bon moment, à être une technologie clé pour les opérateurs.

 

Puis-je mettre à niveau mes terminaux 4G pour les passer en 5G ?

N’y pensez pas !

Néanmoins, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. La 4G LTE ne disparaîtra pas et votre parc de terminaux pourra continuer à remplir les fonctions qu’il est sensé remplir, pendant longtemps.

 

La 5G remplacerait le WiFi ?

Tous les opérateurs de services 5G aimeraient sans aucun doute que cela soit le cas. Mais cela ne se produira tout simplement pas.
La ligne de démarcation entre les applications WiFi et 5G s’estompera au fur et à mesure que les deux technologies progresseront. De nombreuses applications seront conçues pour exploiter les deux technologies afin d’obtenir la meilleure combinaison de performances, de fiabilité et d’utilisation du spectre.

 

La « 4G privée » est-elle la nouvelle 5G ?

La « 4G privée » est une tendance qui se développe rapidement dans les milieux industriels. C’est d’ailleurs une petite révolution dans le secteur puisque des réseaux 4G privés ont émergés en France pour des industriels aux activités critiques. Les aéroports de Paris par exemple seront bientôt couverts par un réseau mobile privé et ce durant 10 ans. Air France pourra utiliser le réseau.

Le concept vise à tirer parti des avantages de la technologie 4G et de la valeur qu’elle peut apporter aux projets d’Usine 4.0, tout en offrant la possibilité de se verrouiller uniquement sur ses propres terminaux. Ceci permet de contrôler entièrement le réseau et d’assurer des performances et une confidentialité constantes. Les réseaux privés peuvent être de type 4G LTE ou 5G, ou les deux. De nombreuses entreprises avant-gardistes commencent à déployer des réseaux privés 4G LTE dans le cadre de leur feuille de route vers la 5G.

 

Le réseau 5G… on en fait pas un peu trop ?

Il ne fait aucun doute que la 5G attire beaucoup d’attention. Des entreprises technologiques aux gouvernements, en passant par les opérateurs de téléphonie mobile.

Mais cette nouvelle technologie est-elle digne de tout ce battage médiatique ? Le temps nous le dira…

Lorsque la 4G LTE a été déployée en grande pompe, nous ne savions pas encore qu’elle serait la technologie déclencheuse d’une croissance exponentielle des industriels.
La 5G et sa bande passante massive ou ses faibles capacités de lantence, permettront très probablement de mettre en place des applications et de nouveaux modèles commerciaux qui n’ont encore été jusque là pas envisagés.

 

Etude Gartner – Découvrez les 3 bénéfices principaux de la 5G dans le contexte de l’Internet Industriel des Objets