Votre console de jeu échange des données avec certains sites web. Votre télévision, tablette PC et smartphone ont eux aussi accès à Internet. Nous pourrons avoir trés bientôt une consommation électrique, de gaz ou d’eau « plus intelligente » car connectée à notre maison et capable d’échanger des informations avec notre chauffage et systèmes de refroidissement. Notre réfrigérateur fera bientôt son inventaire tout seul. Nos pneus discutent avec notre voiture, qui elle même se connecte à Internet pour le GPS ou pour obtenir des informations. Dans l’usine, les outils de diagnostic embarqués utilisent le réseau, qu’il soit câblé ou sans fils, pour communiquer avec les machines et passer les ordres. Vous mêmes, vous pouvez porter un code RFID pour qu’en cas d’urgence le personnel de sécurité puisse vous retrouver.

 

Toutes ces performances technologiques sont en train de voir le jour, sous nos yeux. Nous appelons ce phénomène l’Internet des objets (ou l’Internet of things) et il est déjà en train de changer nos vies.

 

Inventé par Kevin Ashton en 1999, qu’est ce qui s’inscrit au juste dans ce périmètre « Internet of Things » ?

Nous pouvons définir l’Internet des objets comme « un monde où les objets physiques sont parfaitement intégrés dans le réseau d’information et où ils peuvent devenir des acteurs dans le business. Les services sont disponibles pour interagir avec ces « objets intelligents » sur Internet, les interroger et modifier leur état ou tout autre information qui leur est associée, en tenant compte de la sécurité et de la confidentialité ».

D’autres définitions ont vu le jour mais nous retrouvons lors de chaque version, des valeurs fortes comme la Connectivité, l’identification globale des objets ou la capacité à envoyer et recevoir des données via Internet ou un réseau privé.

 

Internet des objets

 

La prévision ci-dessus nous montre clairement comment a évolué le concept. Cela a débuté avec une forte demande d’amélioration de la chaîne logistique et de l’approvisionnement. La deuxième vague a été motivée par la nécessité de réduire les coûts. La troisième vague a été tirée par les services de géolocalisation. La quatrième vague sera pilotée par la téléprésence (l’utilisateur agit à distance, l’information voyage entre l’utilisateur et l’emplacement distant). Enfin, la 5° vague sera la possibilité de créer des réseaux maillés, au travers notamment de capteur intelligent, dont Advantech figure dans ce domaine comme l’un des leader.

Tout le monde et le grand public en particulier voit l’Internet des objets grandir. A la maison, comme dans la grande distribution. La récente Apple TV en est un bel exemple. Faire des choses simples… mais les faire différemment.

Dans l’automatisation et le contrôle, les choses ne sont pas aussi tranchées, mais les choses évoluent.

Exemple avec une colonne à distiller, contrôlée par la température. L’utilisation de capteurs de température en grande quantité le long de la colonne fournit une très grande quantité de données pour les opérateurs. C’est l’nternet of things qui permet cette avancée technologique, ce contrôle à distance. Nous pouvons ensuite contrôler automatiquement et obtenir la bonne pièce au bon endroit, au bon moment, sans intervention humaine. Les informations sont ensuite disponibles dans des bases de données accessibles, à l’endroit où cela est nécessaire.

La surveillance environnementale quant à elle pourra être optimisée avec de l’eau, de l’air ou des déchets « intelligents » complètement connectés à l’usine de contrôle. Réparation et assainissement seront alors automatiquement déclenchés.

Tous ces exemples concrets prouvent bien qu’aujourd’hui l’Internet des Objets est une réalité. C’est en tout cas la réalité de FACTORY SYSTEMES. En effet, grâce à des équipements de contrôle toujours plus compacts et plus performants (ex. PC fanless Advantech ARK-120 ou modules ADAM), il est possible de décentraliser au maximum l’acquisition et le traitement des ses applications. Ces architectures novatrices offrent des capacités fonctionnelles jusqu’alors inaccessibles.

Retrouvez l’ensemble de notre offre pour vos applications de Smart Cities, Smart Transport, Smart Buidling ou bien Smart Manufacturing sur notre site www.factorysystemes.fr