Arnaud Kurowsky, Business Development Manager chez Stratus, est venu nous rencontrer dans notre Showroom technologique à Champs-sur-Marne (77). C’était bien entendu le bon moment pour revenir sur les bénéfices d’une architecture Stratus et ce qu’elle pouvait apporter à tous les industriels, dans une démarche de modernisation et d’Industrie 4.0.

Pouvez-vous me dire qui est Stratus ?

Stratus est une société américaine, qui évolue depuis 40 ans dans le domaine de la haute disponibilité et la tolérance de panne. C’est un constructeur de serveurs, qui au départ proposait des serveurs MainFrame et dont le tout premier client fut une laiterie.

Stratus n’a pas tout de suite travaillé avec des industriels et a concentré son offre majoritairement sur le secteur de la finance, avec des solutions de transactions. Aujourd’hui, 4 des plus importantes entreprises de cartes de crédits, font partie de nos clients. On pourrait par exemple citer Visa ou Amex.

Il y a 15 ans, nous avons focalisé notre offre sur les métiers de l’Industrie et plus particulièrement sur les applications dites « critiques ». Pourquoi me direz-vous ? Simplement pour assurer la continuité des services dans les processus industriels. Et depuis plus de 5 ans maintenant, notamment avec l’évolution de l’Industrie 4.0, on focalise notre attention sur le marché du Edge (Edge Computing, fondations de l’industrie 4.0), où l’on s’est rendu compte que l’on avait besoin d’un point central entre l’IoT et le Cloud afin d’agglomérer les informations entrantes.

 

Guide Edge computing

 

Quels sont les bénéfices d’une architecture Stratus ?

Le principe actuel des solutions Stratus est dans un premier temps la virtualisation 1.0. Dans ce cas, on rajoute une couche de virtualisation pour fiabiliser les différentes ressources logiciels, uniquement sur un seul serveur.

Évidemment, nous proposons la virtualisation 2.0, qui rajoute une couche de haute disponibilité et de tolérance de panne. C’est ce que l’on peut appeler plus communément, la redondance.

Notre idée, c’est de proposer des solutions de redondance, simples, protégées et autonomes :

  • Simples à la mise en œuvre et à la maintenance,
  • Protégées par la redondance, la haute disponibilité, la tolérance de panne et par la cybersécurité. Qui dit « virtualisation » dit aussi création de plusieurs sessions VM (Machines Virtuelles) sur ces plateformes. Nous pouvons déployer une machine virtuelle, spécialement pour un firewall par exemple. Par conséquent, nous protégeons tous les devices qui sont en dessous et qui ne sont pas protégés.
  • Autonomes, dans le sens où depuis 40 ans, nous proposons à nos clients de pouvoir faire de la télémaintenance, voire même de la maintenance préventive sur les matériels. Aujourd’hui, sur les plateformes Stratus, nous maîtrisons environ 500 points d’alarmes sur le matériel, donc lorsque l’on voit des erreurs répétées sur un disque dur ou une alimentation, on sait prévoir un futur problème. On prévient nos clients et on leur envoie tout de suite un disque dur car on sait pertinemment que le disque dur actuel ne va pas tarder à tomber. On répond aux besoins des entreprises qui ont des ressources IT limitées.

 

A qui vous adressez-vous avec cette offre ?

Nous nous adressons à toutes les industries manufacturières qui ont des applications critiques et aux entreprises ayant des ressources IT limitées. Nos applications sont extrêmement simples, ce qui permet donc aux équipes de maintenance de pouvoir gérer en toute autonomie.

On propose aussi notre offre pour toutes les applications isolées, comme par exemple un champ d’éoliennes ou bien un champ de panneaux photovoltaïques. Imaginez que ces environnements se situent par exemple dans le désert, cela coûte très cher de faire déplacer un technicien en cas de problème. La solution à distance permettra de faciliter les choses en évitant des déplacements et donc en économisant des coûts non négligeables.

Concrètement, toute l’industrie de l’agroalimentaire, partie process, la pharma, toutes les cimenteries, ou encore tous les procédés industriels avec des grandes inerties, verreries ou fonderies par exemple, font partie des secteurs pour lesquels nous pouvons intervenir.

 

Pourquoi avoir créé une offre Edge ?

Dernier-né de la gamme Edge de Stratus, le ztC Edge 110i s’adresse aux entreprises recherchant des capacités de traitement et de stockage de données à la périphérie du cloud plus importantes.

Plus puissant que ses prédécesseurs, il est conçu pour les applications métiers critiques, y compris celles qui prennent en charge la collecte et l’analyse de données en temps réel à la périphérie. La plateforme ztC Edge se distingue également des solutions informatiques complexes par la facilité de déploiement, d’utilisation et de gestion qu’elle offre aux utilisateurs.

Avec cette offre, l’idée est clairement de renforcer notre présence sur le marché du Edge qui tend à devenir de plus en plus important, notamment avec la démocratisation de l’Industrie 4.0. Cette partie Edge va devenir de plus en plus critique, il faut donc proposer des solutions redondantes, simples, protégées et autonomes.

 

stratus-edge

Les solutions Stratus sont conçues pour les environnements industriels. Leurs conceptions compactes et robustes permettent de gérer les données au plus près de l’atelier. Plus de puissance en périphérie signifie : disponibilité optimale, meilleure prise de décision et rentabilité accrue.

 

Guide Edge computing