Commençons l’année avec quelques chiffres : 725 000, 135 000, 5 000, 27 et 1…

En effet, en Janvier 2013 Wonderware c’est 725 000 licences en exploitation dans le monde, une présence sur 135 000 sites industriels et tertiaires – dont 5000 nouvelles licences et 27 nouvelles versions produits depuis Novembre 2011. C’est cela qui fait aujourd’hui de Wonderware le numéro 1 de la supervision industrielle et du SCADA.

Cette année commence également très fort pour Wonderware avec un nombre important de nouvelles versions : ArchestrA System Platform 2012 R2, InTouch 2012 R2, Historian Server 2012 R2 et Information Server 2012 R2.

ArchestrA System Platform 2012 R2

La nouvelle version de la plateforme ArchestrA vient bouleverser les standards de l’informatique industrielle grâce à des fonctions natives de communication multi-ateliers/multi-sites, une augmentation de 300% de la capacité d’archivage de l’Historian Server, le support de la redondance des serveurs d’historisation et la compatibilité avec Microsoft SQL Server 2012. « Cette nouvelle version de la plateforme permet aux industriels de se rapprocher davantage de l’excellence opérationnelle, grâce à une plus grande facilité de gérer les évolutions informatiques, que ce soit pour un poste de supervision ou une architecture distribuée sur plusieurs sites distants. Wonderware a ajouté de la simplicité dans sa plateforme pour rendre les dernières fonctionnalités techniques complexes, accessibles par tous. » – explique Grégory GUIHENEUF, Directeur Marketing Wonderware France.

Pour les applications distribuées – dans l’énergie (Smart Grid), la gestion de bâtiments et des infrastructures (Smart Cities), le traitement d’eau ou toutes autres applications industrielles multi-sites – il est nécessaire de gérer sans faille les pertes de communication, les désynchronisations, etc. Lorsqu’un site déconnecté se reconnecte soudainement au réseau, une masse d’information doit être gérée rapidement, précisément et efficacement. ArchestrA System Platform 2012 R2 et Wonderware Historian 2012 R2 peuvent gérer ces types de scénario et le traitement de données retardées. En complément pour faire face aux problématiques de Cyber Sécurité et rendre les applications SCADA plus sûres, les échanges de données entre ArchestrA et Historian peuvent être encryptées.

La version 2012 R2 constitue un tournant de l’offre Wonderware et s’avère être les fondations d’une petite révolution dans le domaine de la supervision et du SCADA. Au cœur de cette évolution technologique l’ArchestrA Service Bus. « La stabilité, la pérennité et la robustesse d’un système de supervision sont souvent liés à l’investissement que mettent les éditeurs dans la partie cachée de l’iceberg. Si Wonderware reste le numéro 1, c’est que depuis le début il s’est attaché à l’essentiel : les fondations. » – explique Grégory. « Réduire les complexités techniques d’intégration et de maintenance tout en offrant la flexibilité et l’évolutivité souhaitées par nos clients nécessite de lourds investissements R&D. C’est avec ces fondations que nos clients « vivent et évoluent » pendant plusieurs dizaines d’années. ArchestrA Service Bus offre une fondation SOA dernière génération alliant la puissance technologique actuelle à la simplicité et la sécurité des données tant demandées. » – conclut Grégory GUIHENEUF.

Information Server, le portail Web de la plateforme Wonderware n’est pas en reste. En effet, Wonderware y a ajouté OverView un nouveau client d’analyse de données multi-sources. Inspiré de la célèbre interface Windows 8, OverView offre des capacités d’utilisation sur clients PC ou tablettes mobiles.

Mobilité et Cloud Computing

Parmi la liste des priorités de Wonderware : simplifier l’accès à l’information temps-réel pour décisionnaires de l’entreprise. « Le marché des tablettes a dépassé celui du PCs. Nous ne pouvons rester insensibles à ce changement qui provoque chez les utilisateurs une manière très différente de consommer l’information. » – explique Grégory. « En 2 ans, nous avons plus 480 clients enregistrés sur SmartGlance, notre offre de reporting sur SmartPhone. » Initialement proposé simplement en version Cloud, SmartGlance est désormais disponible avec une version hébergée sur site.

« L’année dernière nous avions annoncé le support de VMware et de Microsoft Hyper-V. Cette année nous allons encore plus loin. Malgré le fait que de nombreuses personnes restent sceptiques quant à l’adoption du Cloud dans l’industrie, nous remarquons que plus nous nous éloignons des industries réglementées, plus l’adoption est simple – voir évidente » – explique Grégory. A ce jour Wonderware compte plus de 40 sites industriels s’appuyant sur ses technologies de reporting hébergées dans le Cloud. Cette année Wonderware lance deux nouveaux services Cloud pour Historian et ArchestrA Workflow, les deux s’appuyant sur la technologie Microsoft Azure.

2013 annonce donc chez Wonderware, le début d’une nouvelle ère de la supervision industrielle !